Orphée#1 – Recette émergente à la sauce parisienne avec Lomepal, Kéroué, Meyso et Heart Streets [Critique Show]

Soirée de première au Cabaret Underworld le 19 septembre dernier alors que la bande d’Orphée, cette nouvelle entreprise dont la structure permet la diffusion et la production de nouveaux styles musicaux d’artistes émergents à Montréal, nous conviait à leur premier rendez-vous, où nous attendaient les vedettes de l’heure de la communauté du rap français émergent, les emcees LomepalKeroué et le DJ/Producteur Meyso.

Lomepal Live Modif

Pour les non-initiés, Lomepal est ce rappeur parisien repéré originellement sous le nom de Jo Pump aux côtés d’un certain Nekfeu du groupe 1995, et qui vient tout juste de pondre le 9 septembre dernier, une foutue perle, nom que revêt son premier EP studio de 8 titres produit par Meyso.

L’autre poto, Keroué, est l’emcee de Fixpen Sill, groupe qu’il forme avec l’emcee-beatmaker Vidji, tous deux membres du collectif 5 Majeur dont Nekfeu, (et oui!), fait partie.

Les premières notes hypnotisantes balancées par Meyso du titre « Roule », l’introduction du nouveau EP de Lomepal, a subitement embarqué la foule, en majorité française, à bord du voyage introspectif dont nous convie l’artiste avec sa quête de la foutue perle. Cette chanson globetrotteuse, sans faire de mauvais jeu de mot, marquait le début, à la fois, de la première et de la seule escale du trio parisien en sol nord-américain dans le cadre de leur tournée. Les deux emcees dans la vingtaine sont débarqués à Montréal pour une prestation d’environ 90 minutes durant lesquelles ils nous ont démontré une complicité inattendue. Ne partageant aucun projet commun, Lomepal et Keroué se sont tout de même partagés la scène du début à la fin comme s’ils formaient un groupe. Ces derniers se sont accompagnés sur chacun des titres de leurs projets respectifs, passant par le nouvel EP de Lomepal, « Le Singe Fume Sa Cigarette », projet qu’il partage avec le belge Caballero et le beatmaker Hologram Lo’ (1995), et finalement, du LP « Le Sens de La Formule » du groupe de Keroué, Fixpen Sill. Malgré une foule peu nombreuse, les parisiens n’ont laissé personne indifférent par la mise en place d’une ambiance à la vieille école, avec leurs rimes concises, leurs textes conscients, et le tout sur les beats pénétrants de Meyso. Les mecs ont d’ailleurs offert un cadeau à leurs fans en fin de parcours, avec la performance d’une pièce inédite d’un album qui promet, soit le premier album studio de Fixpen Sill prévu début 2014.

Mention honorable et gros shout out au duo féminin d’hip-hop anglo Heart Streets, qui ont passé le test aux oreilles des nombreux français présents, avec leur son velouté, à la trempe R&B et à la vibe old school hip-hop dans leur flows. Tout ça augure bien pour des filles qui entament leur première tournée européenne dès cet automne. Exclusivité ici : Lomepal et Keroué en ont profité par leur passage à Montréal pour enregistrer un freestyle qui paraîtra sous peu, en compagnie d’Heart Streets et de Clay et Aydel de Clay & Friends, avec un savoureux mélange de rap et beatbox. Dans l’ensemble, Orphée est loin d’avoir raté sa première recette puisqu’aucun des ingrédients présents au Cabaret Underworld n’ont laissé les friands de rap émergent sur leur appétit.

Plus D’infos:

Lomepal – Cette Foutue Perle EP : http://www.cettefoutueperle.com/

Lomepal X Caballero X Hologram Lo – Le Singe Fume Sa Cigarette : http://lesingefume.com/

Fixpen Sill – Le Sens de La Formule LP : http://www.echosduhiphop.com/fixpen-sill-le-sens-de-la-formule/

Heart Streets – Tous leurs projets sur leur bandcamp : http://music.heartstreets.com/

Orphée: https://www.facebook.com/orpheebaccha

Sam Rick est co-animateur de l’émission radio “Les Impromptus” sur CISM 89.3 FM, les jeudis de 9h à 10h30. 

Leave A Comment