Dead Obies – Montréal $ud [Album]

Il y’a eu beaucoup de talk sur les controverses entourant le groupe de post-rap franglais Dead Obies. Qu’est ce qui choque le Québec (rural) en entier? Surtout leur style non-conventionnel et leur slang franglais. Dans une province qui se bat désespérément pour ne pas être islamisée par 3% de la population, on peut comprendre que c’est fort choquant; des chansons rap avec un français non-impeccable. Où est l’abbé Gadbois quand on a besoin de lui?

Perso je n’ai pas trippé fort sur leur premier clip assez fou-bin-raide Tony Hawk, pas à cause que c’est pas “assez rap” ou “trop punk”, j’apprécie tous les styles, c’est juste pas ma tasse de thé. Par contre, je trouve qu’ils se sont rachetés avec leur deuxième single  Montréal $ud et le reste de l’album éponyme, lancé cette semaine. Montréal $ud est un excellent album qui témoigne de l’évolution de ce groupe représentatif de la jeune relève musicale actuelle, plus cosmopolitain et moins normatif que les chouchous actuels de l’industrie musicale québécoise.

Il y a plein d’alternance dans les flows, ce qui ne donne jamais le temps à l’auditeur de se tanner. Il y a beaucoup d’intensité, de calculated pauses et de refrains accrocheurs. Des fois c’est dure à suivre côté langage mais on se fiera à rapgenius, c’est probablement déjà là.

Les productions de VNCE sont aussi peaufinées que jamais, même si Collation Vol. 1 et Me & My DJ ont déjà été assez convaincants côtés beats.

Bonne écoute!

Plus d’infos

Facebook | Twitter | Bandcamp | Site Web

Leave A Comment